0800 10 12 17 Appelez maintenant Demander un rappel

Qui paye les frais de dératisation : Locataire ou propriétaire ?

Des grattements persistants dans le plafond, des câbles ou des bouts d’emballages grignotés, une odeur déplaisante sont les signes de la présence de rongeurs chez soi. Si le premier réflexe est de contacter un professionnel pour se débarrasser des rats et souris, il est important de savoir qui devra régler les frais de dératisation plus tard.

Quels sont les traitements à charge du propriétaire ?

Si vous découvrez la présence de rats dans votre maison, la première chose à faire est d’en aviser votre propriétaire ou le concierge de votre immeuble. En effet, si vous vous référez à la loi du 6 juillet 1989, plus précisément à l’article n°6 de cet arrêté, le propriétaire est tenu de fournir un logement décent et salubre. Il lui incombera donc de faire venir les dératiseurs pour une inspection et un traitement des lieux infestés.

Le technicien vérifiera minutieusement les coins et recoins de l’immeuble pour identifier les zones envahies par les rats et la cause de leur présence. Lorsque l’infestation est localisée dans les parties communes ou dans plusieurs logements, la dératisation peut être payée par la copropriété.

Si votre propriétaire tarde à s’occuper du problème, vous pouvez lui adresser une mise en demeure par le biais d’un huissier. Dans le pire des cas, vous avez la possibilité de tenter un recours juridique pour trouver une solution équitable pour tout le monde.

Dans quels cas la facture de dératisation est pour le locataire ?

Mais attention, s’il revient au propriétaire de s’occuper des traitements anti-nuisibles, cela ne vous décharge pas de vos responsabilités. En tant que locataire, vous avez l’obligation de garder le logement que vous occupez salubre. Si l’apparition des rongeurs est due à l’absence ou un mauvais entretien de la maison ou de l’appartement, il est fort probable que la facture de dératisation soit pour vous.

Sachez également que si vous avez pris l’initiative de contacter une entreprise de dératisation sans prévenir votre propriétaire, le traitement contre les nuisibles sera à votre charge. Aussi, si vous constatez la présence de rongeurs, laissez le propriétaire de l’immeuble prendre les mesures qui s’imposent. En fonction des recommandations de la société de dératisation, il pourra prévoir un traitement ponctuel ou planifier un traitement périodique.

Quelles sont les précautions d’usage pour éviter l’infestation ?

Quelques règles élémentaires d’hygiène vous permettent toutefois d’empêcher les rongeurs d’élire domicile chez vous. Ces nuisibles sont entre autres particulièrement attirés par les restes de nourriture. Aussi, pensez à garder vos plans de travail et votre évier propre. Prenez également l’habitude de sortir régulièrement la poubelle.
L’idéal est de la vider toutes les 48h, au plus. Dans tous les cas, assurez-vous tous les jours de fermer correctement vos sacs-poubelles et bacs à ordures.

Ne négligez pas non plus le ménage. Faire disparaître les moutons de poussières sous les meubles, vous évitera la désagréable surprise d’avoir des souris ou des rats. Si nécessaire, vous pouvez vous renseigner sur les solutions préventives adaptées à votre situation pour prévenir l’apparition des rongeurs.

Lutte antiparasitaire numérique : Gardez une longueur d'avance sur les nuisibles

Notre gamme de solutions numériques de lutte contre les nuisibles offre aux entreprises de nouveaux niveaux d'efficacité et de contrôle.

  • Surveillance et contrôle des rongeurs 24/365
  • Des informations inégalées provenant de plus de 77 000 appareils connectés
  • Des mesures préventives basées sur des données pour anticiper les risques
En savoir plus

Articles similaires