0800 10 12 17 Appelez maintenant Demander un rappel

Qu’est-ce qui attire les mouches ?

Avant d’éliminer la présence de mouches, telles que les mouches domestiques et les mouches bleues de la viande, il faut d’abord comprendre le lien entre les mouches et les odeurs.

« Les mouches domestiques et les mouches bleues de la viande sont principalement attirées par deux choses : les odeurs et la chaleur », indique Judy Black, entomologiste certifiée et vice-présidente du Service Technique chez Rentokil Steritech.  « Les odeurs signalent une source de nourriture et un lieu de reproduction, alors que la chaleur garantit les températures idéales pour la reproduction des mouches et le développement des pupes. »

Pour assurer leur reproduction, les mouches ont besoin d’une grande quantité de matière organique. Les mauvaises odeurs provenant de ces sources de reproduction sont généralement très fortes et putrides : carcasses d’animaux, matières organiques en décomposition, etc. La plupart du temps, ces sources de reproduction sont situées à l’extérieur.

Les mouches peuvent-elles détecter les odeurs ?

Chez de nombreux insectes (dont la mouche domestique, la mouche du vinaigre, l’abeille mellifère et la blatte américaine), la capacité olfactive est influencée par des structures du cerveau : les corps pédonculés. De récentes recherches effectuées sur les corps pédonculés de la Drosophila melanogaster, communément appelée mouche du vinaigre, suggèrent que le sens olfactif est relié à la mémoire.

Les mouches ont une formidable capacité à détecter les odeurs sur de longues distances. Il a ainsi été démontré que les mouches domestiques peuvent détecter des odeurs à plus de 6 km !

L’origine des problèmes

Selon Judy Black, « Il est très rare que les sources de reproduction des mouches se situent à l’intérieur. La plupart des gens ne pourraient tout simplement pas vivre ou travailler en présence de telles odeurs, car ils en auraient des haut-le-coeur. »

Les problèmes de mouches commencent généralement lorsque les odeurs attirent les adultes loin de leurs sources de reproduction d’origine.  Les mouches peuvent ainsi être attirées dans votre établissement par de nombreux types d’odeurs, qu’elles soient « agréables » ou « désagréables » pour les humains (voir la liste plus bas).

Comment gérer les problèmes de mouches ?

Les mouches peuvent devenir un problème pour tout établissement commercial. Entreprises de transformation alimentaire, restaurants, établissements de santé, tours et complexes de bureaux – toutes ces installations fabriquent des produits ou abritent des activités qui sont source d’odeurs et peuvent attirer les mouches.

Pour réduire les risques sanitaires associés aux mouches, l’Organisation mondiale de la santé suggère quatre stratégies : réduire ou éliminer les sites de reproduction, réduire les sources attirant les mouches depuis d’autres zones, empêcher les mouches de contacter des germes sources de maladies, et protéger les denrées alimentaires, ustensiles et personnes de tout contact avec les mouches.

4 étapes de prévention contre les mouches :

Identifier et éliminer les sites de reproduction, dans la mesure du possible

La meilleure stratégie est d’identifier et éliminer les lieux de reproduction. Bien qu’ils ne se situent généralement pas à l’intérieur, ces refuges potentiels peuvent tout de même se trouver sur votre site. Dans le cas contraire, il peut s’avérer impossible de les éliminer. L’établissement devra donc mettre en place un programme de lutte intégrée contre les mouches pour réduire leur présence.

Réduire les facteurs d’attraction des mouches

Réduire les conditions favorables aux mouches est l’étape suivante d’un programme de lutte intégrée contre les mouches.

S’il est constaté que les odeurs sont un facteur d’attraction majeur, il est nécessaire d’y remédier ou d’installer un système réduisant les odeurs. De nombreux systèmes de traitement des odeurs, peu onéreux et efficaces, sont ainsi disponibles sur le marché. Il est cependant important d’opter pour un système de traitement des odeurs qui ne diffuse pas uniquement un agent de masquage, mais agit au niveau moléculaire pour éliminer l’odeur.

La chaleur est également un facteur d’attraction. Il faut donc travailler avec l’équipe technique de votre établissement pour réduire la quantité d’air s’échappant par les joints de portes, encadrements de fenêtres et autres ouvertures.

Empêcher les mouches d’entrer

Parallèlement à la réduction des facteurs d’attraction des mouches, il est essentiel de mettre en place des mesures pour empêcher les mouches de pénétrer dans un établissement. À l’intérieur, cela peut tout simplement consister à installer des bas de portes, moustiquaires, rideaux d’air et autres portes à lanières en plastiques, mais également à bien signaler aux employés de maintenir les portes extérieures fermées lorsqu’elles ne sont pas utilisées, ou à installer des destructeurs électriques d’insectes volants et autres pièges à mouches où cela s’avère possible. Il est également important de s’assurer qu’il y a une pression d’air positive. À l’extérieur, il est possible de mettre en place des dispositifs d’appâtage des mouches ou de lutte contre les guêpes parasitoïdes.

Travailler avec un professionnel de la lutte contre les nuisibles pour réduire davantage leur présence

En fonction de votre établissement et de vos processus, un programme sur mesure de lutte contre les mouches peut s’avérer nécessaire. Si vous êtes un client Rentokil, votre spécialiste peut travailler avec vous pour concevoir une solution anti-mouches adaptée à votre établissement.

Si vous n’êtes pas encore un client Rentokil, faites appel à un professionnel de la lutte anti-nuisibles qui comprend votre établissement et saura vous recommander les meilleures options ou solutions de traitement. Ou contactez Rentokil dès aujourd’hui pour une inspection gratuite de votre établissement !

Quelles sont les odeurs susceptibles d’attirer les mouches ?

Si l’une des odeurs suivantes est détectée dans votre établissement ou dans les alentours (même si ce n’est pas sur votre site), il est possible qu’elle attire les mouches :

  • égouts ou eaux usées
  • matière végétale en décomposition
  • graisse
  • aliments en décomposition
  • gaz de fermentation (par exemple : bière, pain, etc.)
  • plantes à fleurs
  • fumier ou engrais
  • déchets
  • aliments destinés à la consommation humaine, crus ou cuits

Si ces odeurs sont présentes ou proches des zones listées ci-dessous, vous pouvez mettre en place un programme de traitement des odeurs pour lutter contre les mouches :

  • zones de production ou d’emballage de denrées alimentaires
  • cuisines
  • restauration en extérieur
  • chambres ou zones destinées aux patients
  • canalisations ou collecteurs de graisse
  • pièces de stockage des déchets ou bennes à ordures
  • portes et fenêtres
  • quais de chargement et de déchargement
  • enceintes pour animaux

Nos solutions de protection contre les insectes volants

Développée avec une technologie LED innovante et brevetée, notre gamme de pièges lumineux pour insectes Lumnia est conçue pour attirer, tuer et encapsuler les insectes de manière hygiénique, éliminant ainsi le risque de contamination.

  • Les lampes LED sont optimisées pour obtenir les meilleurs taux de capture d'insectes volants
  • Des unités très performantes au design épuré qui s'intègrent parfaitement à votre environnement professionnel
  • Plusieurs modes d'énergie qui s'adaptent du jour à la nuit, réduisant ainsi la consommation d'énergie et contribuant à une moindre empreinte environnementale
En savoir plus

Articles similaires